Parution Pocket en 2009
9782259199315
450 pages
28,50 €

François-Robert ZACOT

Peuple nomade de la mer

Les Badjos d’Indonésie

Les Badjos sont éparpillés sur des milliers de kilomètres le long des côtes d’Indonésie, des Philippines du Sud et de la Malaisie. Peuple au recensement difficile (estimation : 30 000), ayant sa culture et sa langue, ils sont les derniers témoins des vagues de migrations venant d’Asie septentrionale et ayant peuplé l’Asie du Sud-Est, puis, par la suite, l’Océanie il y a des millénaires. Une majorité de Badjos est fixée en villages sur pilotis bâtis sur les rivages des îles ou loin des côtes, mais certains Badjos maintiennent leur mode d’existence originel : la vie dans les pirogues. Les actes du quotidien s’y déroulent comme autrefois : repas, sommeil, accouchement, cuisine, etc. Leur culture est entièrement tournée vers le milieu marin, non seulement du fait de leur habitat, de leur économie, de la connaissance ancestrale qu’ils ont de la mer, mais aussi des liens rituels et spirituels qui les unissent à celle-ci. Aujourd’hui, leur sédentarisation, programmée par le gouvernement indonésien, remet brutalement en cause leur adaptation au monde marin, leur économie, leur survie physique et culturelle.

François-Robert Zacot a vécu deux ans parmi les Badjos, témoin et acteur d’événements survenus dans un village : il participe à la vie familiale de plusieurs maisonnées, aux réunions du conseil de la coutume, assiste à des accouchements, à des rituels, est initié au chamanisme badjo. Il témoigne ici de cette expérience.

À la rencontre d’un peuple méconnu, menacé d’extinction.

Terre humaine