Parution Terre Humaine en 2011
9782266218368
608 pages
11,40 €

Jean DUVIGNAUD

Chebika suivi de Retour à Chebika

Sociologie d’un village tunisien

Chebika est un village de montagne de 300 habitants dans le sud de la Tunisie, en bordure saharienne.

Chebika est un classique qui recourt à une méthode sociologique de reconstruction utopique d’un ensemble global à partir des faits d’observations très détaillés au début des années 1960.

Trente ans après, à la demande de Terre Humaine, deux sociologues maghrébins, anciens étudiants de Jean Duvignaud – alors professeur à l’université de Tunis – sont revenus dans le village pour faire l’état des lieux. Retour à Chebika analyse une dynamique souterraine ; c’est le regard critique d’une génération nouvelle questionnant l’imaginaire et jusqu’au silence d’un peuple alors sans porte-parole.

Apparemment, rien n’a changé. Le village est laissé à lui-même et poursuit une vie en demi-teinte. Le pouvoir central, récemment ébranlé, abandonne ce qui constitue pourtant sa légitimité : la société paysanne dont ses fonctionnaires sont issus. L’immobilité des sociétés nomades et rurales, et le mépris condescendant des villes à leur endroit, de leur intelligentsia et des autorités engendrent, ici comme dans tout le Maghreb, un départ pour l’émigration et une fuite vers l’intégrisme.

Chebika et Retour à Chebika, réunis ici, témoignages d’une heureuse collaboration franco-tunisienne, est de portée universelle. Le développement passe en tout lieu par une désertification des campagnes dont le pouvoir redoute en Afrique du Nord la personnalité.

Les fantômes d’un passé mythique s’enkystent dans tous les Chebika du Maghreb…

Chebika, oasis de montagne, au Sud de la Tunisie, a été étudiée de 1961 à 1965 et a fait l’objet d’un livre. 25 ans plus tard, deux nouvelles équipes d’anthropologues tunisiens sont venues avec l’auteur pour une contre-épreuve.

Terre humaine